Enseignement supérieur / Des responsables académiques à l’école de l’assurance qualité

Ce lundi 29 juillet, un atelier de sensibilisation sur
les notions d’assurance qualité a été ouvert par l’ANAQ (Autorité Nationale
d’Assurance Qualité), à l’intention des responsables académiques des
établissements d’enseignement supérieur et de formation technique et
professionnelle en Guinée.

Tenue dans la grande salle de l’Université Gamal Abdel
Nasser de Conakry, la première journée de cette rencontre d’échanges et
d’informations qui s’étendra sur trois jours, a connu la participation de plus
de 100 fondateurs d’universités, recteurs, directeurs d’écoles professionnelles,
ainsi que des centres de recherches, tant publics que privés.

Dans son intervention, le Pr. Kabinet Oularé, secrétaire
exécutif de l’ANAQ, a précisé que cet atelier vise à « s’assurer que les
formations qu’on délivre doivent conduire à des diplômés qui auront un emploi ;
donc s’assurer que les formations qui sont données répondent à des normes de qualité
sur le plan régional, national et même international ».

« Nous savons, poursuit-il, que notre système éducatif a
des défaillances et nous savons que des diplômés qui sortent n’ont pas
d’emploi. L’une des raisons, c’est qu’il n’y a pas d’alignement entre la
formation et le marché de l’emploi. Pour corriger cela, nous incitons les
universités à s’inscrire dans la démarche qualité et pour cela, les hauts responsables
des institutions sont les premiers concernés par la mise en oeuvre d’une
démarche qualité. Parce que sans l’adhésion des recteurs, des fondateurs des
universités, des directeurs des institutions d’enseignement, de formation et de
recherche, il va s’en dire qu’on ne pourra pas mettre la qualité dans les
prestations de ces institutions. Or, ces institutions ont un rôle régalien de
rendre compte à l’État de la formation qu’elles délivrent dans le cadre de la
formation de la jeunesse ». Avant de souligner que l’attente de l’ANAQ, au
terme de ce séminaire, est « que ces responsables académiques s’engagent et
soutiennent la démarche qualité, afin que notre système éducatif puisse être
tiré vers le haut ».

De son côté, le secrétaire général du ministère de l’Enseignement
supérieur et de la Recherche scientifique a, au nom de ministre, fait savoir
qu’en plus du fait d’outiller les participants à la question de l’assurance
qualité, chacun dans sa structure, cet atelier permettra de faire l’état actuel
du système éducatif qui, selon lui, est peu flatteur.

« Cette formation doit progressivement remédier pour que
la formation et la recherche jouent efficacement leur rôle de premier plan dans
le processus de développement national. Je profite de l’occasion pour vous (les
participants, Ndlr) inviter à amorcer la démarche qualité dans vos
établissements, en commençant par la création de cellule interne d’assurance qualité.
Et chacun en ce qui le concerne, doit faire bon usage des connaissances qui
seront acquises au cours de cet atelier », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Dr. Binko Mady Touré a annoncé que « trois
arrêtés sont déjà signés et qui vont être publiés pendant ces trois jours de
session de formation, pour montrer aux gens, dans quelles conditions on peut
créer une institution d’enseignement supérieur, ou un institut de formation
technique et professionnelle ; dans quelles conditions on peut créer un
programme de formation ; comment accéder à un programme de formation et comment
publier la liste. Parce que tout cela concourt à la publication de la liste des
institutions accréditées par l’autorité, pour dire telle institution est
accréditée, mais à l’intérieur, voici les filières qui ont eu l’accréditation.
Il faut rappeler que l’accréditation, on ne l’a pas à vie, il y a une durée
bien déterminée qui est fixée par la loi ».

À noter qu’au total, 27 institutions d’enseignement
supérieur, centres de recherche et de formation technique et professionnelles
ont pris part à cet atelier. Et des experts sont venus ; notamment du
Cameroun, Sénégal, Mali, et de la France, pour épauler ceux de la Guinée dans
l’animation des débats durant ces trois jours déchanges et d’informations sur
les notions d’assurance qualité dans l’enseignement supérieur en Guinée.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com    

L’article Enseignement supérieur / Des responsables académiques à l’école de l’assurance qualité est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles