Insécurité/ Le vendredi à Yattaya (Conakry), c’est le jour des cambriolages

Vendredi
dernier, en plein jour (entre 10h et 11h) des voleurs se sont introduits dans
la maison de Mme Touré et ont emporté tout ou presque. Poste TV, habits,
bijoux, etc. ‘‘J’étais sorti assister à un mariage religieux. A mon retour, j’ai
trouvé que les voleurs ont cassé les portes pour tout emporter’’, témoigne,
estomaquée, la victime qui s’est installée dans ce quartier, il y a peu.  

Le problème, ce genre de vol est devenu comme un rituel dans les parages situés à quelques encablures du commissariat. ‘‘Ici les vendredis, c’est très dangereux. C’est de notoriété publique’’, témoigne une autre victime. Les maisons sont souvent visitées par des quidams presqu’au même moment. 

Si à Bamako, comme à Conakry en général, le dimanche, c’est le jour des mariages, à Yattaya (en haute banlieue de Conakry), le vendredi est le jour des cambriolages. Une réalité face à laquelle des victimes sont obligées de ruminer leurs maux. Faute de réaction des services de sécurité.

Focus de guinee7.com

L’article Insécurité/ Le vendredi à Yattaya (Conakry), c’est le jour des cambriolages est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles