L’ONG Entre-prendre ensemble met un coup de projecteur sur des ”femmes exceptionnelles”

La femme guinéenne a été magnifiée à travers l’exposition itinérante «Guinée Guinè» (femme de Guinée) organisée par l’ONG Entre-prendre ensemble, dans un complexe hôtelier de Conakry, dimanche 8 mars.

À travers une projection, l’exposition qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative «apprenti citoyen» amorcée par l’ONG, a permis à un public cosmopolite de suivre les portraits des femmes jugées «exceptionnelles», telles que : Aissatou Bella Diallo, Aïcha Bah, Martine Condé, Rougui Barry, M’balia Camara, Malado Kaba, Mafori Bangoura, Binta pilote Diallo, Jeanne Mac Cauley, Katoucha Niane, les Amazones de Guinée…

D’après Maimouna Diakhaby, présidente de l’ONG, c’est : «une façon d’honorer la femme, mais aussi de parler également des problématiques de la femme.»

«C’est un moyen de célébrer la femme qui est différent de ce qu’on voit tous les jours. On a voulu organiser une exposition itinérante qui s’appelle Guinée Guinè pour honorer les femmes de la Guinée. Pour retracer la contribution de nos icônes ; des femmes qui ont aidé à construire ce pays. Mais aussi les femmes anonymes, les femmes de tous les jours, qui par leur abnégation continuent à façonner notre pays», a-t-elle indiqué.

L’initiative qui débute par ce vernissage, va se poursuivre jusqu’en mars 2021, par une série d’expositions itinérantes, qui vont se tenir dans différents endroits à Conakry et à l’intérieur du pays. Avant de prendre fin à Dubaï à l’occasion de l’expo internationale qui doit s’y tenir en 2021.

Présent à la cérémonie, le ministre des Investissements et du partenariat public privé, Gabriel Curtis, n’a pas manqué de saluer l’événement. «Il est important de faire vivre la mémoire. (…) La Guinée veut dire femme, donc il est important pour la jeune génération de connaître toutes celles qui ont contribué à faire le développement et le rayonnement de ce pays», a affirmé le ministre, qui est l’un des acteurs impliqués dans la participation de la Guinée à l’expo Dubaï 2021.

Gabriel Curtis

Des photos de femmes qui ont marqué l’évolution de la Guinée, des sculptures et œuvres photographiques ont également été exposées.

Quant à elle, Djene Saran Camara, députée à l’assemblée, a rappelé le rôle important de la femme dans le maintien de la paix : «nous les femmes guinéennes, nous avons l’espoir non seulement que nous sommes faiseuses de rois, mais aussi faiseuses de paix. Et nous pensons que nous allons nous battre pour sauvegarder la paix qui règne sur la république de Guinée.»

Elle a enfin profité de l’occasion pour remercier les organisateurs de l’événement. Puisque d’après elle, «les femmes qui ont été exposées aujourd’hui, ont été des femmes qui se sont levées les premières et qui se sont couchées les dernières».

Abdou Lory Sylla pour Guinee7.com

L’article L’ONG Entre-prendre ensemble met un coup de projecteur sur des ”femmes exceptionnelles” est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles