Mandiana: Le fleuve Sankarani menacé de disparition.

Mandiana, 20 mai (AGP)-Les espèces halieutiques se font rares dans les eaux du fleuve Sankaranin, dans la préfecture de Mandiana. Elles fuient les bruits tonitruants des moteurs des dragues ou elles meurent par les effets des produits toxiques.

Les eaux du fleuve sankarani sont totalement polluées par l’utilisation incontrôlée des dragues. Ces eaux sont devenues impropres à la consommation pour les animaux et pour les hommes, même pour le lavage des linges ; il faut décanter l’eau polluée. Cette situation est créée par l’utilisation incontrôlée des dragues le long du fleuve de l’aval jusqu’à l’amont à la recherche de l’or.

Pour mettre fin à cette pratique, une réunion d’urgence a regroupé dans la salle de conférence de la préfecture, les représentants des villages, districts longeant le fleuve Sankaranin de Balandougouba jusqu’à Kantoumanina en passant par Kondianakoro, Morodou ; Faralako et la Commune urbaine de Mandiana.

Ont également participé à la réunion, tous les services liés au problème, les mines, la pêche, l’environnement et surtout les forces de sécurité et de défense.

L’objectif a été de mettre fin à cette pratique dangereuse pour les futures générations car le fleuve sankarani est menacé de disparition à la longue.

Le préfet de Mandiana, Mohamed Lamine Doumbouya a lancé une mise en garde sans décision concrète.

AGP/20/05/2020                 CAK/MKC

L’article Mandiana: Le fleuve Sankarani menacé de disparition. est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles