Des milliards de FG partent en fumée dans un incendie à Madina

C’est un immeuble de deux étages, situé à la Sig Madina, dans la commune de Matam à Conakry, qui a pris feu ce dimanche matin. D’après les témoins, cet immeuble contenait du matériel en caoutchouc (pneus pour gros porteurs, de la tuyauterie et d’autres matériaux pour la construction).

Sur le terrain, des sapeurs pompiers de la protection civile des communes de Matam, Kaloum, et Ratoma, appuyés, par ceux de LAGUIPRES sécurité, de la société TOPAZ et des camions à eau de la CMIS, étaient à pieds d’oeuvre pour éteindre le feu, qui allait crescendo.

Selon une source sécuritaire, la provenance de l’incendie reste pour le moment inconnue et seules des enquêtes pourront donner les raisons. Avant de signaler qu’il y a eu d’importants dégâts matériels. Qui, selon les estimations de certains commerçants peuvent atteindre des milliards de francs Guinéens.

Présent sur le terrain, Ismaël Condé premier vice maire de la commune de Matam a affirmé que l’origine de l’incendie reste inconnue. « Il était 9h du matin quand un début d’incendie nous a été signalé par les voisins. Apparemment, il y a un stock de pneus usés derrière l’immeuble qui a pris feu. Pour le moment nous ne savons pas pourquoi ce stock à pris feu» s’est-il prononcé.

« Comme c’est un immeuble exclusivement réservé au stock de marchandises de quincaillerie et qui parle de ces marchandises, parle de caoutchouc et autres qui sont des matériels hautement inflammable. Ce qui a beaucoup aidé à la combustion de ces matériaux. Et le feu a vraiment eu du mal à être maîtrisé.» a-t-il conclu en ce qui concerne la difficulté à maîtriser les flammes.

En signe de solidarité aux victimes, le maire de la commune de Matoto, opérateur économique ayant ses magasins juste en face de l’immeuble en feu, a exprimé sa tristesse en saluant les efforts des sapeurs-pompiers. 

«Vraiment je déplore d’abord ce que j’ai vu. Avec tout ce dégât, c’est un sentiment de tristesse. Depuis 8 heures nous sommes là et jusqu’à maintenant (15h) on arrive pas à maîtriser le feu. Il faut saluer non seulement les efforts de la population, mais aussi des services de sécurité qui ne ménagent aucun effort pour que le feu soit éteint…» a dit Mamadouba Tos Camara

D’après des sources que nous avons joint sur place, l’immeuble continuait à être embrasé jusqu’aux environs de 15h TU.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

L’article Des milliards de FG partent en fumée dans un incendie à Madina est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles