« Même si on dit demain qu’il y a élection, il n’y a personne pour battre Alpha Condé » (Malick Sankhon)

C’est pour montrer leur détermination à accompagner les œuvres du président de la République et le féliciter pour sa victoire à l’élection du 18 octobre dernier, que l’Union guinéenne des vendeuses de poisson fumé (UGVPF), a rendu une visite de courtoisie au directeur de la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Malick Sankhon.

Par des chants, des pas de danse, ces femmes venant de différents débarcadères de Conakry et de l’intérieur du pays, ont loué l’engagement de Malick Sankhon auprès du président de la République, Alpha Condé.

Pour l’occasion, elles lui ont offert une calebasse, qu’elles ont nommée « calebasse de la victoire arc-en-ciel ». Elles lui ont également offert, du riz, du poisson fumé et des fruits.

nous ne faisons pas la guerre, nous ne brûlons pas des maisons, nous n’arrachons pas les lampadaires, nous ne tuons pas les gens. Nous ne voulons rien que la paix

En langue soussou, Mme Doumbouyah Kadiatou Condé, présidente de cette union a donné le contexte de cette visite. « Alpha Condé est notre président. Depuis que nous l’avons porté au dos en 2009, jusqu’à cette quatrième République, nous ne l’avons pas fait descendre. Et nous ne le ferons plus jamais descendre. Nous n’aurons pas peur, nous n’avons pas peur. Depuis que nous sommes sur cette terre, nous n’avons jamais été aidées. On n’était pas reconnu. C’est au temps d’Alpha Condé que nous les fumeuses et vendeuses de poisson, avons été reconnues. Nous serons avec Alpha Condé et Elhadj Malick Sankhon jusqu’au bout. Désormais, nous les femmes de Guinée, nous nous appelons femmes arc-en-ciel. Nous sommes venues donner cette calebasse de la victoire à Elhadj Malick Sankhon, qui nous a habillées lors de cette campagne, nourries et permises de faire campagne pour le président dans la paix. Nous, arc-en-ciel, nous ne faisons pas la guerre, nous ne brûlons pas des maisons, nous n’arrachons pas les lampadaires, nous ne tuons pas les gens. Nous ne voulons rien que la paix », a-t-elle déclaré.

ce suffrage de 59,50 % qu’il a obtenu, il n’y a pas de triche dedans

Par ailleurs, elle a attiré l’attention sur les difficultés rencontrées dans leur métier, notamment l’absence de magasins de stockage ; des chambres froides et les moyens de transport pour le poisson. 

Après avoir écouté ce discours, Malick Sankhon en langue soussou également, a remercié les femmes. Pour leurs préoccupations, il les a, au préalable invitées à venir à la caisse afin que tous les membres de l’union soient immatriculés.

« Notre vote c’est fait. Je ne le dis pas parce que je milite pour Alpha Condé. Mais ce suffrage de 59,50 % qu’il a obtenu, il n’y a pas de triche dedans. Même si on dit demain qu’il y a élection, il n’y a personne pour battre Alpha Condé. Alors si quelqu’un d’autre se dit gagnant, ce n’est que sa parole ça. Nous c’est la loi nous considérons. Et puisque la loi a tranché en faveur d’Alpha Condé, donc nous sommes encore derrière Alpha Condé. Et restons-y, puisqu’il lui reste 6 ans encore au palais Sekhoutoureyah. Mais ce travail, il ne peut pas le faire seul. Il faut qu’on l’aide. Et c’est les femmes et les jeunes qui doivent être les premiers à l’aider », a indiqué le directeur de la CNSS.

Tu as de l’or, ton camarade n’a pas d’or. Si vous vous chamaillez, c’est toi qui a de l’or qui perdra

Avant de poursuivre en disant être vraiment, « content de vous. Vous avez entendu le président, qu’il a une main tendue à tous les Guinéens. Et il est vraiment de bonne foi. Ne nous fâchons pas donc. Tu as de l’or, ton camarade n’a pas d’or. Si vous vous chamaillez, c’est toi qui a de l’or qui perdra. Donc ne tergiversons pas. Suivons-le jusqu’au bout ».

Pour clore la cérémonie de réjouissance, l’amicale des femmes de la caisse nationale a remercié cette union pour la reconnaissance vis-à-vis de leur directeur.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

L’article « Même si on dit demain qu’il y a élection, il n’y a personne pour battre Alpha Condé » (Malick Sankhon) est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles