Mairie de Labé : Des conseillers désertent, l’UFDG joue les médiateurs

Depuis quelques jours, c’est l’information qui défraie la chronique dans la cité. La quasi-totalité des conseillers communaux ont boudé le siège de la mairie et pas que, nombre d’entre eux, ont aussi abandonné les différentes commissions de travail a constaté le correspondant de Guinee7.com sur place. 

Il y a près de trois mois, depuis que plusieurs conseillers communaux dont certains membres de l’exécutif communal ne mettent plus pieds au siège de la Mairie. Selon le constat fait sur place, actuellement, seul le maire Mamadou Aliou Laly Diallo et tout au plus trois conseillers sont « opérationnels ». 

Ce qui étonne plus d’un, c’est le fait que ce soient les conseillers issus du même bord politique que le maire, en l’occurrence l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), qui optent pour « la politique de la chaise vidé ».

Parmi les membres de l’exécutif communal qui ont boudé la Mairie figurent : Mamadou Aliou Sampiring Diallo, 1er vice maire par ailleurs chargé de communication du bureau fédéral de l’UFDG de Labé, Mamadou Bachir Diallo « Bachir Koula », 3ème vice maire et secrétaire fédéral de l’UFD de Labé. A ceux-ci s’ajoutent une longue liste de conseillers communaux dont Alpha Souleymane Diallo « Dioss », membre très influent de la fédération.

Mais pourquoi ces conseillers ont-ils déserté ? 

Selon nos diverses sources, les « frondeurs » accusent le maire de gestion opaque. Les conseillers susmentionnés l’auraient interpellé plusieurs fois sur le fait qu’ils  ne comprennent plus rien de la manière dont la Mairie de Labé est gérée. Malgré tout, il n’y aurait pas eu d’entente. 

« Les frondeurs » dénoncent le fait qu’à date, seul le maire sait combien de francs sont disponibles dans le compte de la commune. À propos des recettes et des dépenses de la commune, le préfet de Labé, Elhadj Safioulahi Bah a, dans une récente sortie médiatique, rappelé que tous les citoyens de la municipalité devraient être informés de l’état du compte de la commune. Cette fronde a négativement impacté le fonctionnement de plusieurs commissions de travail notamment la commission d’assainissement et de déguerpissent des emprises de la voirie dirigée par Alpha Souleymane Diallo « Dios ». 

Utiliser le parti pour tenter de régler le différend

Pour ramener les parties à des meilleurs sentiments, le bureau fédéral de l’UFDG de Labé tente une médiation actuellement selon nos informations. Les conseillers frondeurs ont été rencontrés par la fédération, la seconde étape consisterait à rencontrer le maire Mamadou Aliou Laly Diallo afin d’aplanir les divergences. 

Malgré les tentatives de médiation de la fédération du parti, les positions des uns et des autres restent pour le moment intactes.  En témoignent les différentes activités de la commune dans lesquelles,  outre le maire, c’est seulement Younoussa Baldé, président de la commission Finance et Abdoul Pounthioun Diallo qui sont vus. 

Pour le moment les deux parties s’abstiennent de toute communication à la presse.

Sam Samoura pour Guinee7.com

L’article Mairie de Labé : Des conseillers désertent, l’UFDG joue les médiateurs est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles