Guinée/ Le ministre Oyé fâche les conservateurs de la nature

Ce mardi 09 février, les agents conservateurs de la nature se sont plaints auprès de la Direction nationale des Eaux et Forêts du non-respect de leurs attributions.

Pacifiquement, ces agents se sont rendus dans différents bureaux pour solliciter de meilleures conditions de vie et la restauration de leurs attributions, notamment le passage en grade. D’après eux, leur mécontentement serait la résultante de la sortie du ministre Oyé Guilavogui, qui a attribué le corps des conservateurs de la nature à la gendarmerie environnementale.

« On a nos attributions et nous avons besoin que ces attributions soient respectées… », ont-ils demandé.

Sous anonymat, l’un des agents nous a confié leurs préoccupations : « Nous pouvons, seuls, faire ce travail. Nous faisons plus de résultats qu’eux. Mais cela n’apparaît nulle part, si ce n’est pas dans le rapport du ministère de l’Environnement. Ces gendarmes sont là, en train de spolier notre sphère. Ils ne sont là que pour des profits. Et vraiment, nous sommes fatigués. Nous avons plus de trois promotions, les deux autres qui ont été formées n’ont pas encore bénéficié de nomination au grade. La première promotion a été nommée, il y a 7 ans de cela et chacun porte le même grade pendant qu’il y a eu trois, quatre, cinq, voire six avancements », a-t-il regretté.

Et un autre de nous révéler le problème de leur ravitaillement : « A un certain moment, on nous a promis que notre ravitaillement est régularisé. On a pris ça une fois et depuis plus rien. Sauf que ce qui est curieux, la dernière fois, on a dit que notre situation a été déposée, mais selon certaines informations, ce document s’est perdu et que le projet de nomination de grade a été égaré. Nous sommes inquiets du sort des jeunes que nous représentons.  Si on doit confier notre responsabilité à la gendarmerie, qu’on le sache, et que désormais ils décident de nous orienter vers un autre domaine. Mais si nous devrions faire notre tâche désormais, nous voudrions qu’on ait cette latitude et cette garantie que nous pouvons faire notre travail sans que cela ne soit mélangé à autre chose. Ils ont leurs attributions, nous avons les nôtres. Donc, nous voudrions que cela soit respecté de tous », a-t-il suggéré.

Le Colonel Layali Camara, directeur national des Eaux et Forêts, a rassuré ces hommes que les dispositions sont en train d’être prises afin de trouver des solutions.

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

L’article Guinée/ Le ministre Oyé fâche les conservateurs de la nature est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles