«Le Mali c’est chez moi, personne ne peut me chasser du Mali…» dixit Nanfo Ismaël Diaby

Nanfo Diaby le promoteur de l’islam décliné en langue locale aurait été expulsé du Mali, par le président du Conseil islamique malien, Elhadj Ousmane Madani Cherif Haidara, selon les réseaux sociaux. Vendredi dernier, à Kankan, le chroniqueur a démenti ces « informations ».

 « J’ai été bien accueilli au Mali par le président du Conseil islamique malien, Elhadj Ousmane Madani Cherif Haidara, mais à ma grande surprise, j’ai vu les informations sur les réseaux sociaux que j’ai été expulsé du mali, pourquoi m’expulser du Mali ? Quand je suis au Mali je suis chez moi ; parce que, le Mali fait partie du Manden. D’ailleurs, le Mali c’est chez moi, personne ne peut me chasser du Mali. C’est le territoire de mes ancêtres», a-t-il rassuré.

Poursuivant, Nanfo Ismaël Diaby a ajouté : «En tant que citoyen de la CEDEAO et imam panafricain, je me sens chez moi au Mali et aucune mesure illégale ne peut être prise par les autorités maliennes contre un Mandenka comme moi Nanfo. Encore moins des mesures sous injonction de membres de sectes soumises aux caprices de leurs maîtres étrangers sur le dos desquels ils vivent de mendicité.»

Pour terminer, il a tenu à remercier l’association « Ançardine » dont le guide spirituel est Elhadj Ousmane Madani Cherif Haidara : « Je remercie l’équipe de communication de Ançardine d’avoir démenti la déclaration du groupe sous influence de sectes dont la promotion de l’islam n’est pas leur objectif, mais l’arabisation de notre société.»

Moussa Konaté pour Guinee7.com

L’article «Le Mali c’est chez moi, personne ne peut me chasser du Mali…» dixit Nanfo Ismaël Diaby est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles