Une collaboration entre l’APIP et le PDAIG permettra de financer 100 projets agricoles en Guinée

Vendredi 19 février, les 100 lauréats du “Projet d’appui aux entreprises pour la relance du secteur agricole” sont rentrés en possession de leurs prix. C’était au cours d’une cérémonie qui a été présidée le chef de l’État, en présence des membres du gouvernement ainsi que de partenaires au développement.

En effet, ledit projet est une compétition de plans d’affaires des entreprises organisée par l’unité de coordination du PDAIG (Projet de développement agricole intégré de Guinée) en collaboration avec l’APIP (Agence de promotion des investissements privés), en vue d’accompagner pour une meilleure résilience aux effets néfastes de la pandémie de la Covid-19 en Guinée.

L’objectif de cette initiative, selon le directeur général de l’APIP, est de faciliter l’accès au financement des promoteurs œuvrant sur les chaines de valeur.

« L’organisation de la compétition s’est tenue à travers un appel à candidatures au projet qui s’est déroulé de Conakry à Nzérékoré. Nous avons fait une étude sur le terrain, nous avons évalué ces porteurs de projets. Il y en avait 500 sur lesquels 100 ont été retenus. Donc ces 100 lauréats vont se partager une somme de près de 10 milliards de FG, grâce à l’appui de la Banque Mondiale », a fait savoir Namory Camara.

De son côté, le représentant résidant de la Banque mondiale, M. Nestor Koffi, a d’abord salué la vision du président Alpha Condé qui consiste à faire sortir le secteur agricole de sa léthargie. Puis de donner les résultats d’une enquête menée pour mesurer l’impact de la pandémie sur le secteur.

« 67% des entreprises ont connu une réduction d’effectifs; 53% des entreprises ont connu des perturbations majeures dans leur chaîne d’approvisionnement et 62% des entreprises ont connu des baisses drastiques de leurs chiffres d’affaires », a-t-il précisé.

Et de poursuivre : « Avec ces résultats, vous comprendrez que nous avons une situation de détresse dans le secteur privé et qu’il est important de réagir. Bien sûr que le gouvernement a pris des mesures, mais il faut continuer à soutenir ces mesures. C’est dans ce cadre, le Programme de Développement pour l’Agriculture Intégré a débloqué près de 10 milliards de FG, pour surtout impulser la relance, à travers ce concours pour des plans d’affaires ».

Également présent à cette cérémonie, le ministre Roger Patrick Millimono, en charge de l’agriculture, a souligné : « Les effets attendus du financement de ces 100 plans d’affaires sont entre autres : la création ou le maintien d’au moins 500 emplois directs et plus de 1.500 emplois indirects de femmes et de jeunes en milieu rural; la transformation et la valorisation de produits agricoles nouveaux; le renforcement de la résilience des entreprises agricoles et la contribution à la création de la richesse, ainsi que la réduction de la pauvreté ».

Prenant la parole, le président Alpha Condé a affirmé que : « L’agriculture n’est pas pour moi un des facteurs phares, c’est le facteur principal pour le développement de la Guinée et de la lutte contre la pauvreté. C’est pourquoi nous avons envisagé le développement de quatre chaines de valeur. La chaine de valeur des produits miniers pour la consommation et l’autosuffisance, la chaîne de valeurs des fruits, la chaine de valeurs de cultures maraîchères, la chaine de valeurs des cultures d’exportation. Et nous sommes engagés aussi à créer 100 mille jeunes entrepreneurs d’ici 2023. Donc, nous vous félicitons de cette initiative et espérons que vous allez continuer davantage… »

La cérémonie a pris fin par la remise officielle des prix à quelques lauréats par le président de la République, suivie d’une photo de famille.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com 

L’article Une collaboration entre l’APIP et le PDAIG permettra de financer 100 projets agricoles en Guinée est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles