COVID-19 : Des faux certificats Tests Covid-19 saisis à l’aéroport de Conakry

Des faux certificats tests COVID-19 détenus par les voyageurs ont été saisis à l’aéroport international de Conakry Gbessia. En effet, depuis la réouverture des frontières aériennes, tout voyageur doit disposer d’un certificat de test PCR négatif au Coronavirus d’une validité de 72 Heures.

Une mesure, selon les autorités sanitaires, qui consiste à contenir les cas de Coronavirus dans le pays. Et ce certificat est valable pour les entrées et les sorties. Pour tromper la vigilance des autorités, des passagers se sont présentés au poste de contrôle avec des faux certificats.

Mais avec le dispositif sécuritaire installé par les autorités sanitaires en partenariat avec Banki Technologie, les faux certificats ont été décelés. 

Notre source regrette le fait que « des réseaux produisent de faux certificats dans le but de favoriser des voyageurs qui ne voulant se soustraire à ce test PCR ».

« Plusieurs faux certificats ont été détectés et saisis la semaine dernière avec des voyageurs, et pas des moindres », a révélé notre source avant d’ajouter: « ces certificats avaient le même spécimen de papiers mais après le contrôle du code labo et le numéro de passeport dans le système Passeport Covid, les informations ne correspondaient pas. Au scannage du QR code, c’est le même constat. »

Par ailleurs, la source explique que, tout voyageur en provenance de la Guinée qui se soustrait du processus de test PCR pour un faux certificat risque d’être appréhendé à l’aéroport car il y a un contrôle systématique du code QR via l’application mobile Passeport Covid, du code labo et le numéro de passeport via le portail web de Passeport Covid ou du code USSD.

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

L’article COVID-19 : Des faux certificats Tests Covid-19 saisis à l’aéroport de Conakry est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles