La police guinéenne met à prix les têtes de deux présumés bandits

C’est lors de la présentation de présumés malfrats ce lundi à la direction centrale de la police judiciaire à Conakry, que le commissaire de police, Thierno Amadou Bah, chef section Recherches et investigations à la DCPJ a lancé un avis de recherche contre Mohamed Diallo et Baillo Bah, soupçonnés d’avoir participé à l’enlèvement de l’opérateur économique Thierno Mamadou Dansoko.

Il a informé que lors de la « perquisition au domicile des ravisseurs ou l’opérateur économique a été séquestré, nous avons réussi à faire une importante découverte. Il s’agit de l’identité de deux des principaux ravisseurs qui ont enlevé l’opérateur. Il s’agit en premier d’un certain Mohamed Diallo. Nous avons pu découvrir son permis de conduire. Celui-ci serait des Etats-Unis. Pendant les mois d’octobre, novembre, décembre, il est venu prendre le bâtiment en location dans immeuble à Lambangni carrefour Canadien. Il est en fuite. Le second, il s’agit de Bah Bailo, également soupçonné d’avoir participé à l’opération d’enlèvement, nous avons réussi à avoir son passeport et il est activement recherché par nos services. Celui qui aiderait la police à interpeller ou à faire interpeller Mohamed Diallo ou Baillo Bah, aura une récompense de 30 mille Dollars par personne ».

Abdou Lory Sylla pour guinee7.com

L’article La police guinéenne met à prix les têtes de deux présumés bandits est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles