Ambassade de Guinée en Belgique

Affaire mairie de Matam : « J’ai signé le contrat sans lire », dixit la partie civile

28 juin 2021

Le procès contre le maire de la commune de Matam et son adjoint s’est poursuivi, ce lundi 28 juin 2021 au tribunal de première instance de Mafanco. Ils sont poursuivis pour « escroquerie, entrave à la liberté d’accès et à l’égalité des candidats dans les marchés, concession d’égalité de service public et complicité ».

Pour cette deuxième audience, c’est la partie civile qui était à la barre pour expliquer les faits qu’elle reproche aux prévenus. Sékou Kaba, est le représentant de la société « Etoile Emergence Guinée ». Il a déclaré qu’il a été « trompé » par le maire Seydouba Soumah et son adjoint, Ismaël Condé.

« Les reproches que je peux faire au maire c’est qu’il a sa signature sur le contrat et c’est la première autorité de la commune. Je lui reproche d’avoir signé le contrat », a-t-il déclaré.

Ensuite, il lui a fait le reproche « de m’avoir utilisé pour ses propres objectifs ».

Toutefois, à la barre, Sékou Kaba, a précisé qu’il a « signé le contrat sans lire ». Il dit cependant n’avoir « rien donné à Ismaël Condé ».

Bhoye Barry pour guinee7.com

00224 628 705 199

L’article Affaire mairie de Matam : « J’ai signé le contrat sans lire », dixit la partie civile est apparu en premier sur Guinee7.com.

Last modified: 28 juin 2021

Comments are closed.